Expédition au coeur du Volcan

Publié le par Prune974

Très courageux de leur part ! Bonne lecture ;)

Certains randonneurs tentent de s’approcher au plus près de la lave. Pour cela, plusieurs entreprennent l’ascension par les pentes du Volcan, un itinéraire interdit.


Trois amis passionnés du volcan et expérimentés se sont lancés à l’assaut des pentes du volcan. Depuis la route des laves, ils ont tenté de rejoindre le front de l’actuelle coulée. Une randonnée interdite au public car l’accès est très compliqué.

En effet, il faut 10 heures de marche à l’aller et 7 heures au retour. Il faut être bien couvert car la nuit est passée à 1 000 mètres d’altitude.

Avant de prendre le départ, tous regardent une dernière fois la carte pour se rendre compte de l’ampleur du travail à accomplir. L’un d’entre eux décide de se retirer avant même le début de l’aventure.

Un équipement adapté obligatoire

Les plus courageux eux, sont prêts à partir. Parmi eux, Alain enfile des chaussures très spéciales qu’il a créé lui-même. "Des souliers endémiques, spécifiques volcan, spéficiques à la lave", lance-t-il.

Puis, il est l’heure d’attaquer la randonnée. Les aventuriers prennent le temps d’entrer en contact radio avec d’autres personnes sur le site afin d’être prévenus si un événement venait à survenir. Le site étant interdit d’accès au public, il faut en effet un matériel de professionnel pour se lancer sans risque.

Affronter les éléments pour les admirer

Brouillard et pluie s’alternent. Le froid est aussi un ennemi très rude. Mais la pente est elle aussi abrupte et parfois difficile à négocier. Après avoir remonté le long de la coulée de 1976, il faudra avancer perpendiculaire arrivé au Cratère du passage pour rejoindre le front de la coulée actuelle.

Une fois en haut, c’est un amas de lave de 8 mètres de haut sur lequel ils montent afin de se tenir chaud. À la surface, la langue rouge a refroidi.

Publié dans infos Réunion

Commenter cet article